Décès de Jean VANAERDE de la 29ème promotion

Nous venons d’apprendre le décès de Jean VANAERDE, survenu à son domicile à l’âge de 95 ans. C’était un ancien élève de l’EPIL (de la célèbre 29ème promotion). Il a ensuite été professeur puis sous directeur de l’EPIL pendant de nombreuses années.
Ses funérailles se dérouleront le jeudi 16 mai 2024 à 11h en l’église Sainte Marguerite de Faches-Thumesnil (rue Kléber).
Nous espérons nous retrouver nombreux pour lui rendre un dernier hommage.
Nous présentons à Bernadette, son épouse, à ses enfants et à toute la famille, nos plus sincères condoléances.

4 commentaires :

  1. J’ai le souvenir d’un sous directeur “à poigne”, tel qu’il devrait en avoir partout dans les établissements scolaires actuellement, quand on voit les dérives rapportées par les tristes actualités.
    J’ai le souvenir de son petit bureau juste derrière les rateliers des cartes de pointages, lui donnant un visuel sur les allées et venues (et surtout les arrivées en retard) des élèves et “le coup de pipo” qui suivait. Mais avec le recul, tout compte fait ce côté père fouettard de la discipline, c’était le bon temps, et le fait de devoir pointer donnait un avant goût du monde du travail. Car oui, le travail doit rester une contrainte, à commencer par la contrainte horaire, sans pour autant que cela devienne un avilissement! Une question de dosage pour tout à chacun.

    Mes respects, Monsieur VANAERDE.

  2. Jean VANAERDE était une figure de l’école lorsque je l’ai fréquentée entre 1964 et 1968. Il se plaçait souvent devant la pointeuse avec son éternelle blouse blanche, pour vérifier que nous ne pointions pas pour des camarades en retard ! Et oui, une pointeuse hors d’âge existait encore à cette époque à l’EPIL !
    C’est lui également qui sifflait, avec une puissance inouïe, la fin des récréations. On a les souvenirs qu’on peut !
    Je l’avais revu lors d’une manifestation il y a cinq ou six ans je pense, et il était bien en forme pour son âge. Il m’avait expliqué qu’il faisait toujours du soutien scolaire.
    Je présente mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

  3. J’adresse à toute sa famille toutes mes condoléances.
    Je me souviens d’un homme aimant l’ordre et la discipline mais également à l’écoute.

    Que Dieu l’accueille avec les autres de l’E P IL déjà partis

  4. Ferdinand Nonque

    bon courage à la famille et aux proches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *